Hé, mais félicitations à toi, petit lecteur ! Au bout de 30 défis, tu lis toujours mes petites tribulations quotidiennes et je t'en remercie. Pour célébrer la dizaine (ça se fête ces choses-là, non ?), je vous propose un défi qui n'est absolument pas inédit mais toujours 100% positif et joie de vivre. Assez populaire sur la blogosphère, Twitter et Instagram, le 365 days of happiness challenge consiste à immortaliser chaque jour un petit moment de bonheur et à le partager avec les autres.

Tu l'auras remarqué, c'est complètement dans l'esprit de ce blog et du coup, j'ai décidé de me lancer et... de vous le proposer ! Si vous voulez voir le début de mon défi, rendez vous sur ma page Instagram (attention nouveauté!) ici.

20120407_3 - Copy

Le défi : Relevez le 365 days challenge ! Quelque soit la manière dont vous consignez vos petits bonheurs, faites-le et tenez-vous-y. Dix secondes par jour pour se créer un petit recueil de toutes les belles petites choses de la vie, ça vaut le coup, non ? Voici quelques idées de supports pour votre défi :

> Twitter : facile à créer, un compte vous permettra de partager vos photos avec vos abonnés, mais aussi le reste du monde si vous le voulez. Le tout de manière concise puisqu'un billet ne peut pas dépasser 140 caractères. Jetez un oeil sur ma page pour vous faire une idée ici.

> Instagram (Attention! Cette application n'est accessible qu'aux heureux détenteurs d'un appareil Apple style Iphone, Itouch --> Je sais, c'est de la discrimination!) : pour partager vos photos avec un petit commentaire. C'est l'option que j'ai choisi!

> Dans un carnet : plus traditionnel mais non moins sympa. Vous pouvez imprimer une photo chaque jour et la coller ou simplement noter votre petit bonheur.

> Sur un panneau : punaisez des post-it sur lesquels vous aurez écrit le plaisir du jour!

Et pourquoi ne pas créer un tableau familial ou collectif ? Chacun de vos proches peuvent ainsi ajouter leur petit bonheur du jour en passant et ça fait une jolie collection.

Les bénéfices : C'est sympa, et ça fait "chercher" le positif au quotidien. Et quand on l'cherche, on l'trouve !